s

Glossaire

Ce glossaire reprend les termes publiés au Journal officiel par la Commission générale de terminologie et de néologie, en application du décret n° 96-602 du 3 juillet 1996 relatif à l’enrichissement de la langue française.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


A

- Accès, n.m. : Le fait d’engager la consultation d’un document sur un serveur. Le nombre d’accès est une mesure de l’audience d’un site ou de la fréquence de consultation d’un document.
Terme en anglais : access.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Additif, n.m. : Module complémentaire d’un logiciel ou d’un matériel existant, qui lui apporte des améliorations ou des extensions et ne peut fonctionner qu’avec lui.
Terme en anglais : add-on.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Administrateur de site, de serveur, n.m. : Personne chargée de la maintenance et du suivi d’un site ou d’un serveur sur la toile mondiale.
Terme en anglais : webmaster.
Parution au Journal officiel : 19 mars 1999

- Adressage dispersé, n.m. : Technique logicielle de gestion de données faisant appel à une fonction de hachage sur chaque donnée pour calculer l’emplacement où doit être rangée cette donnée.
Terme en anglais : hash code, hash coding.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Adresse de courrier électronique, n.f. : Libellé permettant l’identification d’un utilisateur de messagerie électronique et l’acheminement des messages qui lui sont destinés. L’adresse électronique est, dans le cas de l’internet, constituée des identifiants de l’utilisateur et du gestionnaire de la messagerie, séparés par le caractère arrobe @. L’identifiant du gestionnaire de la messagerie comprend des désignations éventuelles de sous-domaines, celle d’un domaine, enfin un suffixe correspondant le plus souvent au pays ou au type d’organisme (exemples : .fr, .com).
Terme en anglais : e-mail address.
Parution au Journal officiel : 20 juin 2003

- Adresse universelle, n.f. : Dénomination unique à caractère universel qui permet de localiser une ressource ou un document sur l’internet, et qui indique la méthode pour y accéder, le nom du serveur et le chemin à l’intérieur du serveur.
Terme en anglais : uniform resource locator, universal resource locator (URL).
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Adresse web, n.f. : L’adresse web est le nom du site que vous tapez dans la barre d’adresses de votre navigateur, et qui commence par http:// ou http://www.

- Agenda électronique, n.m. : Logiciel pour la gestion de données personnelles telles que rendez-vous, adresses, etc. Par extension, ordinateur de poche remplissant essentiellement cette fonction.
Terme en anglais : organizer.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Agent, n.m. : Logiciel envoyé sur un réseau pour effectuer une tâche à la place de l’utilisateur et sans son intervention. On utilise, par exemple, les agents pour le filtrage d’informations et la recherche sur l’internet. Un agent est dit intelligent lorsqu’il utilise les techniques de l’intelligence artificielle.
Terme en anglais : agent.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Amorce, n.f. : Programme nécessaire à la mise en marche d’un ordinateur, et exécuté à chaque mise sous tension ou réinitialisation.
Terme en anglais : boot.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Amorcer, v. tr. : Mettre en marche un ordinateur en provoquant l’exécution de l’amorce.
Terme en anglais : boot (to).
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Ancre, n.f. : Zone déterminée d’un document servant de départ ou d’arrivée à un lien hypertextuel avec une autre zone de ce document ou avec une zone déterminée d’un autre document.
Terme en anglais : anchor.
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Anneau de sites, n.m. : Ensemble de sites sur la toile, consacrés à des sujets apparentés et ayant entre eux des liens privilégiés.
Terme en anglais : webring.
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Anticrènelage, n.m. : Prévention du crènelage par un procédé qui consiste à lisser les lignes et les contours d’une image.
Terme en anglais : antialiasing.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Appliquette, n.f. : Petite application indépendante du matériel et du logiciel utilisés, qui est téléchargée depuis un serveur de la toile mondiale et qui est exécutée localement au sein d’un logiciel de navigation.
Terme en anglais : applet.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Arrobe, arobase, n.f. : Caractère @ fréquemment employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l’utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie. @ est à l’origine le symbole de l’arroba (de l’arabe ar-roub, "le quart"), ancienne unité de capacité et de poids espagnole et portugaise. Ce sigle est également utilisé dans les langues anglo-saxonnes, dans des formules telles que "tant de tel article @ tant l’unité". Dans ces emplois, il est appelé "a commercial", et son tracé, identique à celui de l’arroba, résulterait de la ligature de l’accent grave avec le a de la préposition française à, autrefois d’usage courant dans le commerce international. Lorsqu’une adresse est fournie oralement, @ se dit "arrobe" alors qu’il se dit "at" en anglais.
Terme en anglais : at-sign.
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Arrosage, n.m. : Envoi d’un même message électronique à un très grand nombre de destinataires au risque de les importuner. Un exemple est l’envoi de messages publicitaires.
Terme en anglais : spamming.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Article de forum, n.m. : Document similaire à un message électronique, destiné à alimenter un ou plusieurs forums.
Terme en anglais : news item, news posting, news article.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Assistant, n.m. : Programme d’aide intégré à un logiciel, qui guide l’utilisateur dans l’exécution de certaines tâches.
Terme en anglais : wizard
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Assistant électronique de poche (ADP), n.m. : Ordinateur tenant dans la main, prévu pour la gestion de données personnelles et permettant le traitement de l’information en liaison avec un ordinateur principal, un téléphone mobile, etc.
Terme en anglais : personal digital assistant (PDA).
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Authentification, n.m. : C’est un processus permettant de s’assurer que son interlocuteur est bien celui qu’il prétend être avant de lui envoyer une identité préalablement enregistrée, puis de lui prouver cette identité. Les techniques sont multiples et assurent une protection plus ou moins forte : pseudo, mot de passe, informations personnelles, certificat sur clef USB, sur carte à puce, etc.

Alors que l’identification consiste à communiquer une identité, l’authentification consiste à apporter la preuve de cette identité, avec un certain niveau de garantie dépendant des moyens mis en œuvre.

L’authentification peut être mutuelle (du point de vue de l’internaute : je m’assure premièrement que mon interlocuteur est bien celui qu’il prétend être, deuxièmement je prouve ma propre identité grâce à une / plusieurs donnée(s) que je suis seul à détenir) ou non mutuelle (seul l’internaute s’authentifie, ou seul le serveur).

L’authentification peut impliquer l’identité réelle de l’internaute (son nom, ses coordonnées). Cependant, cela n’est pas obligatoire : il est en effet possible de détenir des droits d’accès tout en restant anonyme (pseudo, code de connexion). Dans le cas où l’internaute divulgue son identité réelle : il doit premièrement s’assurer que son interlocuteur est bien celui qu’il prétend être. Il doit ensuite savoir qu’authentifier son identité ne se justifie que pour contrôler l’accès à des données personnelles ou établir un lien entre des actions et une identité (facturation de communication, accès à des données sensibles, ...). Ce dernier point peut dans une certaine mesure engager la responsabilité des deux parties, c’est-à-dire la personne qui s’authentifie et son interlocuteur (auprès duquel elle s’authentifie).

L’authentification peut être faible (pseudo, mot de passe, objet que l’on détient sans vérification en face à face de l’identité de la personne, etc.) ou forte (par exemple grâce à un objet qui reste sous le contrôle de l’utilisateur dont l’identité a été vérifiée en face à face : certificat sur clef USB, sur carte à puce, CNIE, etc.)

- Autoroutes de l’information, n.f. : Structure constituée par des moyens de télécommunication et d’informatique interconnectés, qui permet d’offrir à un très grand nombre d’usagers de multiples services, en général à débit élevé, y compris des services audiovisuels.
Terme en anglais : information highway, information superhighway.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


B

- Balise, n.f. : Dans un langage de description de documents, marque destinée à l’identification, la description ou la mise en forme d’un élément de document.
Terme en anglais : tag.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Barrière de sécurité, n.f. : Dispositif informatique qui filtre les flux d’informations entre un réseau interne à un organisme et un réseau externe en vue de neutraliser les tentatives de pénétration en provenance de l’extérieur et de maîtriser les accès vers l’extérieur. Dans cette acception, on dit aussi "pare-feu".
Terme en anglais : firewall.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Bloc-notes, n.m. : Site sur la toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d’autres sites.
Terme en anglais : blog, web log, weblog.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Bombardement, n.m. : Envoi d’une grande quantité de messages à un destinataire unique dans une intention malveillante.
Terme en anglais : bombing.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Bombe programmée, bombe logique n.f. : Logiciel malveillant conçu pour causer des dommages à un système informatique et qui est déclenché lorsque certaines conditions sont réunies.
Terme en anglais : logic bomb.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- haut de page


C

- Cadre, n.m. : Sous-fenêtre de la fenêtre principale d’un logiciel de navigation, qui peut afficher un document différent de ceux affichés dans les autres sous-fenêtres.
Terme en anglais : frame.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Calcul intensif, n.m. : Ensemble des techniques et des moyens destinés à traiter des applications complexes en faisant appel à des ordinateurs spécialisés dans le traitement rapide de gros volumes de données numériques.
Terme en anglais : supercomputing.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Canular, n.m. : Information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les destinataires abusés à effectuer des opérations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables.
Terme en anglais : hoax.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Cheval de Troie, n.m. : Logiciel apparemment inoffensif, installé ou téléchargé et au sein duquel a été dissimulé un programme malveillant qui peut par exemple permettre la collecte frauduleuse, la falsification ou la destruction de données.
Terme en anglais : Trojan horse.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Cliquer-parler, n.m. : Service permettant à un internaute d’établir une liaison vocale avec un opérateur et de dialoguer avec lui pendant qu’il visite un site.
Terme en anglais : click and talk, Web call back, Web call through.
Parution au Journal officiel : 5 avril 2006

- Code à octets, n.m. : Ensemble d’instructions indépendant de tout processeur, destiné à être interprété par un logiciel spécialisé. Ce terme désigne, par extension, un programme informatique écrit à l’aide d’un tel ensemble d’instructions. Sur l’internet, les appliquettes distribuées sont fréquemment écrites à l’aide d’un code à octets.
Terme en anglais : bytecode.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Comité Interministériel pour la Société de l’Information (CISI),loc : Présidé par le Premier ministre, un comité interministériel réunit les ministres, secrétaires d’État et certains hauts fonctionnaires en charge d’un même dossier. L’organisation de cette réunion permet à l’ensemble des ministères de se coordonner et de se concerter. A l’issue de la réunion, un relevé de décisions est transmis au conseil des ministres. Créé en 1998, le CISI traduit l’engagement de tout le Gouvernement dans le développement de la société de l’information. Réunit pour la dernière fois en juillet 2006, il a permis l’adoption d’une série de mesures concrètes, actuellement mises en œuvres par chaque département ministériel concerné. Pour connaître la liste des actions CISI

- Compresser, v. : Diminuer la taille d’un ou de plusieurs fichiers au moyen d’un algorithme permettant leur restitution à l’identique, en vue de les stocker ou de les transférer.
Terme en anglais : compress (to), zip (to).
Parution au Journal officiel : 2 mai 2007

- Concentrateur, n.m. : Dispositif informatique placé au noeud d’un réseau en étoile, qui concentre et distribue les communications de données.
Terme en anglais : hub.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Configurer, v. tr. : Définir les sous-ensembles constituant un matériel, un logiciel, ou agir sur leurs paramètres pour en assurer la mise en oeuvre.
Terme en anglais : configure (to).
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Connectabilité, n.f. : Aptitude d’un équipement informatique à fonctionner dans un réseau donné du fait de ses caractéristiques matérielles et logicielles.
Terme en anglais : connectivity.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Connecteur logiciel, n.m. : Mécanisme logiciel de communication entre processus informatiques, souvent utilisé entre une application et un réseau.
Terme en anglais : socket.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Connexion, n.f. : Procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique et, si nécessaire, de se faire reconnaître de celui-ci.
Terme en anglais : log in, log on.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Connexité, n.f. : Propriété d’un réseau de téléinformatique dans lequel il est toujours possible de relier directement ou indirectement deux équipements quelconques. Ce sens de connexité est emprunté aux mathématiques. On dit d’un graphe qu’il est connexe s’il existe au moins un chemin entre deux noeuds quelconques.
Terme en anglais : connectivity.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Contribution, n.f. : voir Article de forum

- Coprocesseur, n.m. : Processeur complémentaire d’un processeur principal destiné à rendre plus efficace l’exécution d’un jeu particulier d’instructions.
Terme en anglais : coprocessor.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Courrier électronique, n.m. : voir Courriel

- Courriel, n.m. : Document informatisé qu’un utilisateur saisit, envoie ou consulte en différé par l’intermédiaire d’un réseau. Un courriel contient le plus souvent un texte auquel peuvent être joints d’autres textes, des images ou des sons. Par extension, le terme "courriel" et son synonyme "courrier électronique" sont employés au sens de "messagerie électronique". Le terme "courriel" annule et remplace "courrier électronique" publié au Journal officiel du 2 décembre 1997
Terme en anglais : e-mail, electronic mail.
Parution au Journal officiel : 20 juin 2003

- Crènelage, n.m. : Effet visuel indésirable provoqué par l’insuffisance de la définition d’une image ou par un filtrage inadéquat des contours d’objets, et qui prend habituellement la forme de dentelures et de contours brisés.
Terme en anglais : aliasing.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- haut de page


D

- Dialogue en ligne ou, forme abrégée, dialogue, n.m. : Conversation entre plusieurs personnes connectées en même temps à un réseau, qui échangent des messages s’affichant en temps réel sur leur écran.
Terme en anglais : chat.
Parution au Journal officiel : 5 avril 2006

- Diffusion systématique sur la toile ou, ellipt., diffusion sur la toile, n.f. : Envoi systématique de données ou de documents à des utilisateurs de la toile mondiale.
Terme en anglais : webcasting, netcasting.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Disque numérique polyvalent, n.m. : Disque numérique optique de grande capacité, à usages divers (audio, vidéo, multimédia, mémoire vive, mémoire morte).
Terme en anglais : Digital Versatile Disk (DVD).
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Distribution sélective, n.f. : Technique utilisée pour faire bénéficier automatiquement un utilisateur de la toile mondiale, à sa demande, d’un envoi de données d’un type choisi.
Terme en anglais : push technology.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Domaine, n. m. : Ensemble d’adresses faisant l’objet d’une gestion commune.
Terme en anglais : domain.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Données à caractère personnel , loc : Il s’agit de "toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres : nom, numéro d’identification, voix, image, empreintes génétiques ou adresse IP, numéro de téléphone, etc.
(Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, art2., al.2)

On distingue en pratique les données qui permettent de vous identifier (nom, prénom, date de naissance, adresse, etc.) des données qui permettent de vous authentifier sur Internet, c’est-à-dire de prouver votre identité (code secret ou toute information que vous êtes seul à détenir).

- Dorsale, n. f. : Partie principale d’un réseau de télécommunication ou de téléinformatique, caractérisée par un débit élevé, qui concentre et transporte les flux de données entre des réseaux affluents.
Terme en anglais : backbone.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


E

- Echange de données informatisé (EDI), n.m. : Transfert, entre systèmes d’information, de données structurées directement émises et traitées par des applications informatiques, selon des procédures normalisées.
Terme en anglais : Electronic Data Interchange (EDI).
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Exploration de données, n.f. : Processus de recherche dans un ensemble de données destiné à détecter des corrélations cachées ou des informations nouvelles.
Terme en anglais : datamining.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Extensibilité, n.f. : Aptitude d’un produit ou d’un système à fonctionner correctement, sans perdre ses propriétés essentielles, lors d’un changement d’échelle d’un ou plusieurs paramètres. Un exemple d’extensibilité est l’aptitude d’un serveur ou d’un autocommutateur à répondre, avec la même qualité, à un grand nombre d’accès simultanés comme à un petit nombre, grâce à un ajout planifié de ressources. Un tel système est dit extensible.
Terme en anglais : scalability.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Extranet, n.m. : Réseau de télécommunication et de téléinformatique constitué d’un intranet étendu pour permettre la communication avec certains organismes extérieurs, par exemple des clients ou des fournisseurs.
Terme en anglais : extranet.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


F

- Fenêtre, n.f. : Partie rectangulaire de l’écran d’un ordinateur à l’intérieur de laquelle sont affichées les informations relatives à une activité déterminée.
Terme en anglais : window.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Fenêtre d’attente, n.f. : Fenêtre qui s’affiche provisoirement sur un écran pendant l’installation d’un logiciel. Cette fenêtre incite l’utilisateur à patienter pendant l’exécution de l’opération tout en lui apportant diverses informations.
Terme en anglais : splash screen.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Fil (de la discussion), n.m. : Dans les échanges au sein d’un forum ou entre utilisateurs du courrier électronique, enchaînement des commentaires à un article donné.
Terme en anglais : thread.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Flux (de travaux), n.m. : Processus industriel ou administratif au cours duquel des tâches, des documents et des informations sont traités successivement, selon des règles prédéfinies, en vue de réaliser un produit ou de fournir un service. Un flux fait généralement l’objet de traitements par programmes informatiques.
Terme en anglais : workflow.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Foire aux questions (FAQ), n.f. : Rubrique présentant par sujets les questions les plus fréquemment posées par les utilisateurs, accompagnées des réponses correspondantes.
Terme en anglais : frequently asked questions, FAQ.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Forum, n.m. : Service permettant l’échange et la discussion sur un thème donné : chaque utilisateur peut lire à tout moment les interventions de tous les autres et apporter sa propre contribution sous forme d’articles.
Terme en anglais : newsgroup.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Fouineur, n.m. : Personne passionnée d’informatique qui, par jeu, curiosité, défi personnel ou par souci de notoriété, sonde, au hasard plutôt qu’à l’aide de manuels techniques, les possibilités matérielles et logicielles des systèmes informatiques afin de pouvoir éventuellement s’y immiscer. (Source : Office de la langue française du Québec)
Terme en anglais : hacker.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Fournisseur d’accès, n.m. : Organisme offrant à des clients d’accéder à l’internet, ou, plus généralement, à tout réseau de communication.
Terme en anglais : access provider.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Frimousse, n.f. : Dans un message, association facétieuse de quelques caractères typographiques qui évoquent un visage expressif.
Terme en anglais : emoticon, smiley.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


G

- Glisser-déposer, n.m. : Action par laquelle l’utilisateur sélectionne un objet à l’écran, le déplace jusqu’à une autre position, puis le lâche pour déclencher une action sur cet objet.
Terme en anglais : drag and drop.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Grappe, n.f. : Ensemble d’appareils de même type (terminaux, ordinateurs, etc.) rattachés à une même unité de contrôle.
Terme en anglais : cluster.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Grille informatique : Réseau constitué d’un grand nombre d’ordinateurs interconnectés dont les ressources sont exploitées de façon à disposer, à moindre coût, d’une capacité de traitement importante.
Note :

  • Chaque ordinateur effectue séparément les traitements qui lui sont demandés par un serveur et renvoie les résultats qui sont intégrés à d’autres. Les ordinateurs peuvent être reliés au moyen de l’internet ou appartenir au réseau d’un même organisme, d’une même entreprise.
  • On trouve aussi le terme « grille de calcul ».
  • L’exploitation d’une grille informatique est désignée par le terme "informatique en grille" (en anglais : grid computing ou distributed computing).
    Terme en anglais : computational grid, computing grid, grid.
    Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Groupe, n.m. : Ensemble des secteurs constituant une zone logique sur un disque.
Terme en anglais : cluster.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- haut de page


H

- Hachage, n.m. : Opération consistant à déterminer une information de taille fixe et réduite à partir d’une donnée de taille indifférente, de telle façon que deux données quelconques aient une faible probabilité de produire le même résultat. Le résultat de cette opération. Le hachage est utilisé en particulier : pour l’adressage dispersé ; pour la vérification de l’intégrité d’un document lors de sa transmission, le résultat du hachage de ce document, effectué au départ, étant transmis avec lui et vérifié à l’arrivée ; pour la signature électronique d’un document, par exemple en chiffrant le résultat du hachage de ce document au moyen de la clé secrète.
Terme en anglais : hash code.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Hypertexte, n.m. : Système de renvois permettant de passer directement d’une partie d’un document à une autre, ou d’un document à d’autres documents choisis comme pertinents par l’auteur.
Terme en anglais : hypertext.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


I

- Icône, n.f. : Sur un écran, symbole graphique qui représente une fonction ou une application logicielle particulière que l’on peut sélectionner et activer au moyen d’un dispositif tel qu’une souris.
Terme en anglais : icon.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Incendier, v.tr. : Adresser à un ou plusieurs internautes un message électronique à caractère agressif ou malveillant.
Terme en anglais : flame (to).
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Internaute, n. : Utilisateur de l’internet.
Terme en anglais : cybernaut.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Internet, n.m. : Réseau mondial associant des ressources de télécommunication et des ordinateurs serveurs et clients, destiné à l’échange de messages électroniques, d’informations multimédias et de fichiers. Il fonctionne en utilisant un protocole commun qui permet l’acheminement de proche en proche de messages découpés en paquets indépendants.
Terme en anglais : Internet network, Internet, Net.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Intranet, n.m. : Réseau de télécommunication et de téléinformatique destiné à l’usage exclusif d’un organisme et utilisant les mêmes protocoles et techniques que l’internet.
Terme en anglais : intranet.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


J

Aucune définition disponible.

- haut de page


K

Aucune définition disponible.

- haut de page


L

- Lien, n.m. : Connexion prévue par le concepteur d’une application informatique pour relier des programmes, des parties de programmes, des données, des documents, des sites ou des pages sur la toile.
Terme en anglais : link, linkage.
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Logement, n. m. : Emplacement muni d’un connecteur, qui permet l’insertion d’un élément électronique amovible dans un ordinateur.
Terme en anglais : slot.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Logiciel antivirus, antivirus, n.m. : Logiciel conçu pour détecter les virus et les vers et, le cas échéant, les éliminer ou suggérer des remèdes.
Terme en anglais : antivirus program, antivirus software, vaccine program.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Logiciel de navigation, navigateur, n.m. : Dans un environnement de type internet, logiciel qui permet à l’utilisateur de rechercher et de consulter des documents, et d’exploiter les liens hypertextuels qu’ils comportent.
Terme en anglais : browser.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Logiciel espion : Logiciel destiné à collecter et à transmettre à des tiers, à l’insu de l’utilisateur, des données le concernant ou des informations relatives au système qu’il utilise.
Terme en anglais : spyware.
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Logiciel malveillant, n.m. : Ensemble de programmes conçu par un pirate pour être implanté dans un système afin d’y déclencher une opération non autorisée ou d’en perturber le fonctionnement.
Terme en anglais : malicious logic, malicious software, malware.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Logiciel médiateur, n.m. : Logiciel qui permet le fonctionnement de plusieurs ordinateurs en coordination, en attribuant à chacun une tâche spécifique, comme les échanges avec les utilisateurs, l’accès aux bases de données ou aux réseaux.
Terme en anglais : middleware.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Logiciel publicitaire : Logiciel qui affiche des annonces publicitaires sur l’écran d’un ordinateur et qui transmet à son éditeur des renseignements permettant d’adapter ces annonces au profil de l’utilisateur.
Note :

  • Le logiciel publicitaire est souvent intégré ou associé à un logiciel gratuit ou à un logiciel à contribution ayant un objet différent.
  • En raison de l’incertitude sur la nature des informations transmises, les logiciels publicitaires sont souvent assimilés à des logiciels espions.
    Voir aussi : logiciel espion.
    Terme anglais : advertising software, adware.
    Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Logiciel-socle, n.m. : Logiciel qui prend en charge les particularités matérielles d’un ordinateur ou d’un réseau.
Terme en anglais : baseware.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- haut de page


M

- Macro-instruction, n.f. : Instruction écrite dans un langage de programmation, qui peut se substituer à une suite d’instructions dans ce même langage et dispense l’utilisateur de la saisir.
Note : Le terme "macro-instruction" est souvent abrégé en "macro", n.f.
Terme en anglais : macro, macroinstruction.
Parution au Journal officiel : 2 mai 2007

- Magasin de données, n.m. : Entrepôt de données spécialisé, destiné à ne contenir que les informations élaborées pour un objectif particulier.
Terme en anglais : datamart.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Message incendiaire, n.m. : Message à caractère agressif ou malveillant adressé à un ou plusieurs internautes sur un réseau.
Terme en anglais : flame.
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Messagerie électronique, n.f. : Service permettant aux utilisateurs habilités de saisir, envoyer ou consulter en différé des courriels. On trouve aussi dans ce sens les termes "courriel" et "courrier électronique".
Terme en anglais : e-mail, electronic mail, electronic messaging.
Parution au Journal officiel : 20 juin 2003

- Modérateur, -trice, n. : Personne qui veille au respect de l’objet et du règlement des échanges de messages électroniques effectués dans un cadre organisé.
Terme en anglais : moderator.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Module d’extension, n.m. : Élément logiciel que l’on adjoint à une application pour en étendre les fonctions.
Terme en anglais : plug-in.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Morphose, n.f. : Transformation progressive d’une image en une autre par traitement informatique.
Terme en anglais : morphing.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Moteur de recherche, n.m. : Système d’exploitation de banque de données, et, par extension, serveur spécialisé permettant d’accéder sur la toile à des ressources (pages, sites, etc.) à partir de mots clés.
Terme en anglais : search engine.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Moteur d’exécution, n.m. : Sous-ensemble dérivé d’un logiciel et limité à l’exécution de certaines applications, elles-mêmes développées avec le logiciel complet.
Terme en anglais : runtime software.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Mouchard, n.m. : voir Témoin (de connexion).

- Moyens d’authentification, loc : Ce sont des informations que vous seul détenez, et qui vous permettent de prouver votre identité sur Internet. Il peut s’agir d’un code secret à plusieurs chiffres, mais aussi de la réponse à une question qui a été convenue par l’avance. Certains sites vous demandent par exemple, lors de votre inscription, d’indiquer quel est votre animal préféré, votre lieu de naissance, etc. La réponse constitue une donnée d’authentification. Quiconque en disposerait pourrait faire des opérations en votre nom sur Internet.

- Multiprocesseur, n.m. : Ordinateur possédant plusieurs processeurs principaux.
Terme en anglais : multiprocessor.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- haut de page


N

- Navigateur, n.m. : voir Logiciel de navigation.

- Nommage, n.m. : Attribution de noms identifiant des éléments d’un réseau ou des utilisateurs.
Terme en anglais : naming.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Numériseur, n.m. : Appareil permettant de transformer un signal analogique en un signal numérique. Note : Un numériseur permet en particulier de transformer des pages de textes et des images en signaux numériques.
Terme en anglais : scanner, digitizer.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- haut de page


O

- Octet, n.m. : Ensemble ordonné de huit éléments binaires traités comme un tout. Note : Lorsqu’une grandeur est exprimée en multiples de l’octet, les symboles ko, Mo et Go représentent respectivement le kilooctet, le mégaoctet et le gigaoctet. Dans ce cas, et contrairement à la norme, on considère généralement que le kilooctet est égal à 2 exp. 10 = 1 024 octets et non 1000 et le mégaoctet à 2 exp. 20 et non 1 000 000.
Terme en anglais : byte.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- haut de page


P

- Paiements à distance, loc : Ce sont les paiements par courrier, par téléphone et par Internet (quand on donne son numéro de carte bancaire)

URL : voir adresse web

- Page d’accueil, n.f. : Page de présentation d’un site sur la toile mondiale.
Terme en anglais : home page.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Pare-feu, n.m. : voir Barrière de sécurité.

- Passerelle, n.f. : Dispositif destiné à connecter des réseaux de télécommunication ayant des architectures différentes ou des protocoles différents, ou offrant des services différents.
Terme en anglais : gateway.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Permutation, n.f. : Processus consistant à échanger le contenu d’une zone de mémoire principale avec le contenu d’une zone de mémoire auxiliaire.
Terme en anglais : swap.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Pièce jointe, n.f. : Document ou fichier annexé au corps d’un message électronique. On trouve aussi "fichier joint".
Terme en anglais : attachment, attachment file.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Pirate, n.m. : Personne qui contourne ou détruit les protections d’un logiciel, d’un ordinateur ou d’un réseau informatique.
Terme en anglais : cracker.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Portail, n.m. : Page d’accueil d’un site de l’internet mettant à la disposition de l’internaute un large ensemble de ressources et services intérieurs et extérieurs au site. Par extension, ce terme désigne aussi l’organisme qui fournit une telle page d’accueil.
Terme en anglais : portal.
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Prêt à l’emploi, loc.adj. : Se dit d’un équipement électronique utilisable dès sa connexion.
Terme en anglais : plug-and-play (PnP).
Parution au Journal officiel : 2 mai 2007

- Publier, v. : Introduire un article ou une contribution sur un forum ou dans un groupe de discussion.
Terme en anglais : post (to).
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- haut de page


Q

Aucune définition disponible.

- haut de page


R

- Raccordement numérique asymétrique (RNA), n.m. : Technique de transmission numérique offrant deux canaux de données à haut débit sur une ligne téléphonique ordinaire en paire symétrique, le débit dans le sens du réseau vers l’utilisateur étant très supérieur au débit dans l’autre sens.
Terme en anglais : asymetric (bit rate) digital subscriber line (ADSL).
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Réamorcer, v.tr : Provoquer de nouveau l’exécution de l’amorce.
Terme en anglais : reboot (to).
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Recherche individuelle, n.f. : Technique utilisée sur la toile mondiale lorsque l’internaute recherche des données par une démarche active au moyen de son logiciel de navigation, qui lui présentera ensuite le résultat de cette recherche.
Terme en anglais : pull technology.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Référentiel, n.m. : Ensemble structuré d’informations, utilisé pour l’exécution d’un logiciel, et constituant un cadre commun à plusieurs applications.
Terme en anglais : repository.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Réinitialiser, v. tr. : Remettre un système informatique ou une application dans son état initial.
Terme en anglais : reset (to).
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Réseau informatique, loc. : Ensemble des moyens matériels et logiciels mis en œuvre pour assurer les communications entre ordinateurs, stations de travail et terminaux informatiques. Tout ou partie de ces matériels peuvent être considérés comme faisant partie du réseau.
Terme en anglais : computer network.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Retouche, n.f. : Modification destinée à corriger provisoirement un défaut dans un programme informatique existant, dans l’attente d’une nouvelle version.
Terme en anglais : patch.
Parution au Journal officiel : 27 février 2003

- Riper, v.tr. : Extraire directement d’un support enregistré des données numériques en vue de les reporter sur un autre support, sans recourir à la conversion analogique intermédiaire habituellement nécessaire.
Terme en anglais : rip (to).
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- haut de page


S

- Scrutation, n.f. : Examen répété de l’état d’un ou plusieurs éléments d’un système pour y détecter un changement éventuel.
Terme en anglais : polling.
Parution au Journal officiel : 10 octobre 1998

- Serveur, n.m. : Système informatique destiné à fournir des services à des utilisateurs connectés et, par extension, organisme qui exploite un tel système.
Terme en anglais : server, on-line data service.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Serveur mandataire, n.m. : Dispositif informatique associé à un serveur et réalisant, pour des applications autorisées, des fonctions de médiation, telle que le stockage des documents les plus fréquemment demandés ou l’établissement de passerelles.
Terme en anglais : proxy server, proxy.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Signature de virus, n.f. : Suite d’éléments binaires commune à chacune des copies d’un virus ou d’un ver particulier, et utilisée par les logiciels antivirus pour détecter leur présence.
Terme en anglais : virus signature.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Signet, n.m. : Moyen d’accéder rapidement à une adresse universelle préalablement stockée en mémoire par l’utilisateur.
Terme en anglais : bookmark.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Site, n.m. : Ensemble de documents et d’applications placés sous une même autorité et accessibles par la toile à partir d’une même adresse universelle. Un site de la toile peut être inclus dans un site plus important.
Terme en anglais : web site.
Parution au Journal officiel : 8 décembre 2002

- Spam ou pollupostage, n.m : Le "spam" ou "pourriel" est « l’envoi massif, et parfois répété, de courriers électroniques non sollicités, à des personnes avec lesquelles l’expéditeur n’a jamais eu de contact et dont il a capté l’adresse électronique de façon irrégulière » (rapport de la CNIL)

Le spam est interdit par la loi pour la confiance dans l’économie numérique (loi n° 2004-575 du 21 juin 2004). A l’inverse des Etats-Unis d’Amérique, l’Europe et la France ont en effet ont adopté l’approche dite « opt-in », littéralement « opter pour », qui pose le principe du consentement préalable de l’internaute à recevoir des publicités dans sa boîte de courrier électronique.

Cependant, tous les courriers non désirés ne sont pas des spams et un commerçant avec lequel vous avez été en contact peut, sous certaines conditions, vous adresser des publicités. Ainsi, la prospection directe par courrier électronique est autorisée si :

les coordonnées du destinataire ont été recueillies directement auprès de lui, à l’occasion d’une vente ou d’une prestation de services,

  • si la prospection directe concerne des produits ou services analogues fournis par la même personne physique ou morale,
  • et si le destinataire se voit offrir, de manière expresse et dénuée d’ambiguïté, la possibilité de s’opposer, sans frais et de manière simple, à l’utilisation de ses coordonnées lorsque celles-ci sont recueillies et chaque fois qu’un courrier électronique de prospection lui est adressé.

N’hésitez donc pas à demander votre description des listes de diffusion si cela ne vous convient pas ! Et si la désinscription s’avère impossible, signalez le problème à l’association Signal Spam.

Pour plus d’informations et de conseils, retrouvez nos pages dédiées au sujet :
- messagerie, faites le tri
- Direction du Développement des Médias
- Signal Spam

- syndication, n.f. : Regroupement automatisé de certaines données disponibles dans un ensemble de sites, au fur et à mesure de leur mise à jour.
Terme en anglais : syndication.
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Système d’adressage par domaines, n.m. : Système de bases de données et de serveurs assurant la correspondance entre les noms de domaine ou de site utilisés par les internautes et les adresses numériques utilisables par les ordinateurs.
Terme en anglais : domain name system (DNS).
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- haut de page


T

- Tatouage numérique : Insertion, dans un document audiovisuel numérique, d’une marque ou d’un message non perceptible, robuste et indélébile ; par extension, la marque ou le message inséré.
Note : Une application usuelle du tatouage numérique est l’insertion d’une signature identifiant l’origine du document ou son ayant droit.
Terme anglais : digital tattoo (marque), digital tattooing, watermark (marque), watermarking.
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- Téléchargement, n.m. : Transfert de programmes ou de données d’un ordinateur vers un autre. Pour un internaute, le téléchargement est le plus souvent un transfert vers son propre ordinateur à partir d’un serveur, mais il peut avoir lieu dans l’autre sens.
Terme en anglais : downloading (téléchargement à partir d’un autre ordinateur), uploading (téléchargement vers un autre ordinateur).
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Témoin (de connexion), n.m. : Appliquette envoyée par un serveur de la toile mondiale à un utilisateur, parfois à l’insu de celui-ci, au cours d’une connexion, afin de caractériser cet utilisateur. Par extension, information que l’appliquette peut enregistrer sur le disque de l’utilisateur et à laquelle le serveur peut accéder ultérieurement. Dans cette acception, on dit aussi "mouchard".
Terme en anglais : cookie.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Toile (mondiale), n.f. : Dans l’internet, système, réparti géographiquement et structurellement, de publication et de consultation de documents faisant appel aux techniques de l’hypertexte.
Terme en anglais : World Wide Web (WWW)
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Toile sémantique : Partie enrichie de la toile, dans laquelle la recherche de l’information peut être facilitée grâce à une indexation automatisée et structurée du contenu et des liens.
Terme en anglais : semantic web
Parution au Journal officiel : 7 juin 2007

- haut de page


U

Aucune définition disponible.

- haut de page


V

- Ver, n.m. : Logiciel malveillant indépendant qui se transmet d’ordinateur à ordinateur par l’internet ou tout autre réseau et perturbe le fonctionnement des systèmes concernés en s’exécutant à l’insu des utilisateurs. Contrairement au virus, le ver ne s’implante pas au sein d’un autre programme.
Terme en anglais : worm.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Virus, n.m. : Logiciel malveillant, généralement de petite taille, qui se transmet par les réseaux ou les supports d’information amovibles, s’implante au sein des programmes en les parasitant, se duplique à l’insu des utilisateurs et produit ses effets dommageables quand le programme infecté est exécuté ou quand survient un évènement donné.
Terme en anglais : virus.
Parution au Journal officiel : 20 mai 2005

- Visionneur, n.m. : Logiciel permettant d’afficher un document sans disposer du logiciel qui a servi à le produire.
Terme en anglais : viewer.
Parution au Journal officiel : 16 mars 1999

- Visite, n.f. : Succession d’accès à des documents liés entre eux à l’intérieur d’un site.
Terme en anglais : visit.
Parution au Journal officiel : 1er septembre 2000

- Vol de données personnelles, loc : Le vol de données personnelles recouvre :

  • le vol d’identité (pour accéder à un poste d’ordinateur)
  • le vol d’informations personnelles (pour connaître les habitudes de consommation notamment)
  • le vol de numéros de carte bancaire

- haut de page


W

Aucune définition disponible.

- haut de page


X

Aucune définition disponible.

- haut de page


Y

Aucune définition disponible.

- haut de page


Z

Aucune définition disponible.

- haut de page



..:: © décembre 2007 - Surfez intelligent : les indispensables - Direction du développement des médias ::..